Faeris : Le Royaume des Duels

Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 1062
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur

Officiel Re: [Bases] Choisir entre style théâtral et romancier

le Sam 19 Aoû - 22:39

Style Romancier VS Style Théâtral, que choisir?


Coucou les amis :3
J'avais écrit ce tutoriel pour un autre forum mais il servira davantage ici donc voici mon tutoriel qui présente deux styles à savoir :  "Style Romancier VS Style Théâtral".
Lorsque l'on écrit une fanfiction, le choix du style est quelque chose de naturel, qui se fait automatiquement. Pourtant notre récit sera grandement affecté par cette décision qui semble minime, et ce surtout en milieu d'histoire lorsque les détails sont plus importants qu'en début de récit.
Je voudrais donc distinguer les deux styles afin de fournir une base solide pour un choix réfléchi lorsque vous vous lancez dans une fiction Smile

Le style Romancier


C'est le style le plus souvent employé dans les fanfictions. Si vous comptez faire un roman et visez l'édition ou la publication auto éditée, il est impératif d'utiliser ce style pour écrire votre histoire.

Les dialogues du style romancier sont écrits comme ceci :
"- J'aimerais que nous tirions un trait sur cette histoire ensemble Miyako. me déclara-t-il brusquement.
- Je....Je ne sais pas quoi te dire Hiroki. Trop de choses se sont passées... répondis-je avec hésitation."

Les avantages de ce style, c'est de pouvoir inclure les pensées, les mimiques, les manières de parler ou les sentiments des personnes prenant part au dialogue d'une manière aisée et agréable à lire. Et cela évite la présence d'un gros bloc de description juste au-dessus d'un dialogue. Un autre avantage réside dans le fait que si votre dialogue comporte deux personnages, il n'y a pas besoin de placer d'indices en permanence pour connaître l'identité de l'interlocuteur. Il suffit d'en placer un sur la première ligne de chaque personnage, puis suivre le schéma "personnage A / personnage B / A / B / A / B".
Par contre, il est nécessaire de démarquer la description du dialogue dans la mise en page du style romancier. Pour cela, je (Bloody Maiden) vous incite à opérer un saut à la ligne après un passage descriptif pour passer au dialogue.

Le désavantage, c'est qu'il est difficile d'identifier qui parle, surtout lorsqu'il y a plusieurs participants à une conversation. Ce qui oblige toujours à utiliser des incises et donne un sentiment de répétition sur le long terme. Prenons un exemple de dialogue à plusieurs pour illustrer ça.

"- Notre chanteuse a disparu il y a un moment de cela maintenant, je me demande ce qu'elle fait actuellement, peut être la retrouverons-nous un jour. dit Kôsei avec une pointe de mélancolie dans sa voix.
- Je ne sais pas du tout où elle pourrait être, mais je suis certaine qu'elle pense très fort à vous tous.chuchota Jessica avec gêne
- Et si nous essayons de retrouver la poule !? Cela ne serait pas wonderful !? enchaîna Akemi avec entrain."

Dans ce type de dialogues, les incises identifiées en italiques sur l'exemple sont répétitives et font vite se lasser le lecteur lambda. Et c'est ici que le style théâtral trouvera ses points forts Wink

Le style théâtral



Largement moins plébiscité par les rédacteurs de fanfictions, le style théâtral est comme son nom l'indique réservé aux pièces de théâtre. Si vous comptez rédiger une histoire dans un cadre professionnel : ce style n'est à utiliser que si vous comptez rédiger des pièces de théâtre et ne conviendra à aucun autre récit. Cependant, une poignée de rédacteurs de fanfictions utiliseront ce style, et je vais donc m'atteler à vous en montrer les avantages et les inconvénients.

Un dialogue de style théâtral s'écrit comme l'exemple suivant :
Avant que je ne puisse réagir, Hiroki me fit une déclaration brutale.

Hiroki. - J'aimerais que nous tirions un trait sur cette histoire ensemble, Miyako.
Miyako. - Je....Je ne sais pas quoi te dire, Hiroki. Trop de choses se sont passées...

J'étais assez hésitante face à ce revirement de situation.

Ici nous avons une identification claire de la personne qui parle. C'est la principale force du style théâtral dans une histoire lambda. Cela permet au lecteur de ne pas confondre tous les personnages et de s'y perdre.

La mise en page avec aussi "casser" le bloc de texte et donner un sentiment d'aération alors qu'un dialogue romancier va ajouter un autre bloc et décourager les lecteurs les plus paresseux :3
Cependant, tandis que le style théâtral est plus attractif question dialogues , il reste des défauts assez imposants qui résident notamment dans la transition description / dialogue, mais aussi dans les sentiments du dialogue en eux même. L'absence d'incise rend le tout assez délicat à interpréter par le lecteur. Un exemple encore une fois.

Kôsei. - Notre chanteuse a disparu il y a un moment de cela maintenant, je me demande ce qu'elle fait actuellement, peut être la retrouverons-nous un jour.
Jessica. - Je ne sais pas du tout où elle pourrait être, mais je suis certaine qu'elle pense très fort à vous tous.
Akemi. - Et si nous essayons de retrouver la poule !? Cela ne serait pas wonderful !?

Ici, le dialogue bien que clair question interlocuteurs paraît vraiment stoïque , il faudra donc insérer de la description directement dans le dialogue comme ci-après :

Le violoniste du groupe prit la parole, laissant distinguer une pointe de mélancolie dans sa voix.

Kôsei. - Notre chanteuse a disparu il y a un moment de cela maintenant, je me demande ce qu'elle fait actuellement, peut être la retrouverons-nous un jour.

Kôsei se tourna vers Jessica qui se fit discrète. Devant le regard du jeune homme elle n'eut d'autre choix que de prendre la parole, non pas sans hésitation.

Jessica. -Je ne sais pas du tout où elle pourrait être, mais je suis certaine qu'elle pense très fort à vous tous.
Akemi. - Et si nous essayons de retrouver la poule !? Cela ne serait pas wonderful !?

Akemi gardait son entrain malgré la situation à laquelle nous faisions face. Elle avait peut être raison après tout.

Il faut donc incorporer directement des phrases de descriptions entre les lignes, et cela a tendance à déstructurer le dialogue pour les plus perfectionnistes d'entre nous Wink
(Note de Bloody Maiden) Là aussi, pour éviter que le lecteur ne soit perdu dans le fil de l'histoire, pensez quand même à démarquer le dialogue de la description.

Ce que je conseille



Il n'y a pas de "bon" ou "mauvais" style pour moi. Les deux styles apportent quelque chose de différent et ont leur lot de contraintes également. Personnellement j'écris surtout mes histoires dans un style théâtral, tout simplement car cela me facilite la gestion des interlocuteurs. J'ai généralement 4 à 5 personnages qui parlent en même temps, ce qui me fait donc utiliser cette méthode pour m'y retrouver moi-même. Si vous avez beaucoup de personnages, je recommande donc le style théâtral. Cependant, si vous voulez donner un aspect professionnel à votre création, ou si vous voulez pouvoir bénéficier des incises qui donnent plus de vie au cœur de vos dialogues, je recommande le style romancier qui apportera beaucoup de sérieux à votre récit, mais qui est également le style le plus écrit et donc le plus lu et qui, par conséquent, vous donnera plus de lecteurs que le style théâtral auquel la plupart des lecteurs devront s'habituer, les plus puristes ignoreront tout simplement votre récit. ^^

C'est tout pour aujourd'hui, j'espère que ce petit tutoriel vous aura plu, n'hésitez pas à poser vos questions, écrire vos remarques, et poster des suggestions à ce propos, je reste ouvert Wink

Texte corrigé par Bloody Maiden


avatar
Messages : 1062
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur

Officiel Re: [Bases] Choisir entre style théâtral et romancier

le Sam 19 Aoû - 22:53
Euh ... je ne sais pas de quelle édition tu as eu à l'école mais en tout cas, on n'a pas dû avoir les mêmes ...
Et je relirai tout ça demain, en trouvant quelques trucs à modifier ...


Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum